Avis (politique)/Économie/Europe/Tribune

Énervé, #DSK allume ses « amis allemands » sur la #Grèce …

Après la Mère d’Alexis Tsipras (inquiète pour son fils), c’est au tour de Dominique StraussKahn (dit DSK) de s’attaquer à l’épineuse question de l’accord Grèce-EU. Dans une deuxième tribune sur la Grèce il revient sur les conditions de l’accord conclu entre la Grèce et l’EuroGroup: « A compter nos milliards plutôt qu’à les utiliser pour construire, à refuser d’accepter une perte, à préférer humilier un peuple parce qu’il est incapable de se réformer […] nous tournons le dos à ce que doit être l’Europe, nous tournons le dos à la solidarité citoyenne d’Habermas », regrette-t-il.

Dsl, tribune Grèce

Un accord certes, mais « insuffisant » pour DSK:  » Les conditions de cet accord, quant à elles, sont proprement effrayantes pour qui croit encore en l’avenir de l’Europe », déplore le désormais Conseiller de F. Castro « chargé des relations avec les USA », très en verve comme dans sa précédente tribune  sur la question Grecque. Non, Manuel Valls ne partage pas son avis sur la question, difficile de l’affirmer.

(Screen)

Publicités

Une réflexion sur “Énervé, #DSK allume ses « amis allemands » sur la #Grèce …

  1. Pingback: L’adversaire d’Angela Merkel est une femme: «Sarah la Rouge» … | Extimités (politiques)...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s