Avis (politique)/Elysée/F. Hollande

Quand F. Hollande critique l’amateurisme d’Aquilino Morelle…

La critique est indirecte certes mais évidente. Dans le souci d’en finir avec l’amateurisme d’Aquilino Morelle, F. Hollande  conscient des « insuffisances » de son ancien conseiller politique, « veut pour le remplacer, des pros, qui soient plus proches de lui », assure un intime du chef de l’État (info d’Antonin André, du service politique d’Europe 1).

Donc Aquilino Morelle n’était ni professionnel ni proche de François Hollande, un amateurLe protégé de Manuel Valls en prend pour son grade. F. Hollande reprend sa communication en main avec pour objectif, une équipe resserrée, plus politique et plus proche de lui, ce qui n’était pas le cas.

Publicités

2 réflexions sur “Quand F. Hollande critique l’amateurisme d’Aquilino Morelle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s